Une journée complètement folle !


Pendant toute la Coupe du Monde, GeekMate joue à Paul le Poulpe et tente de prédire les scores de chaque match en les jouant à l’avance sur FIFA 14 !

Belgique 3 – 0 Russie

La journée a été marqué par la prestation historique des coréens et des algériens dans un match de folie complète. Avant cela, la Belgique avait logiquement pris l’avantage sur la Russie. Après une première mi-temps un peu brouillonne c’est une déferlante rouge qui s’est abattue sur les russes. Tout d’abord par Feillani de la tête, parfaitement servi de la tête par Verthongen à la 64ème. Puis quelques minutes plus tard, Hazard offrait un festival de dribbles dans la surface avant de crucifier Akeenev. Les russes se rebellaient alors s’offrant quelques belles occasions mais c’était pour mieux se faire contrer. Dans les dernières minutes, Hazard – encore lui – s’échappait sur son côté pour servir Dembele qui mettait un terme a ce match en apothéose pour les belges.

Corée du Sud 5 – 4 Algérie

Le match suivant s’avérait donc complètement fou. La Corée du Sud se faisait surprendre d’entrée sur un but de Lacen mais égalisait quasiment dans la foulée avec Kim Shin Wook. Le match s’emballait encore plus. Ghoulam trouvait Slimani qui redonnait l’avantage aux algériens. Pas pour longtemps, suite a de nombreux errements défensif, Kim Shin Wood doublait la mise pour son équipe et remettait les compteurs à zéro. Puis dans les dernières minutes de la première mitemps, il offrait l’avantage à son équipe avec un superbe tir ras de terre croisé. Le calvaire n’était pas fini pour les algériens qui encaissaient un 4ème but, toujours par Kim Shin Wook dans les arrêts de jeu.

Au retour de la pause, les algériens reviennent tel des lions et font tout pour revenir dans le match. Et ca marche ! Dès la 61ème minute, Lacen trouve à nouveau l’ouverture pour revenir à 4 buts à 3. Dans la foulée, les algériens obtiennent un corner et c’est Soudani qui offre l’égalisation à 4 partout de la tête. Les 2 équipes cherchaient tour à tour à marquer le but de la victoire mais il fallait attendre la 85ème minutes pour que Kim Shin Wook signe un improbable quintuplé… Et la victoire a son équipe.

USA 2 – 0 Portugal

Dans le dernier match de la journée, les USA, solide comme un roc, dominait un Portugal touché par sa défaite face à l’Allemagne. Les portuguais ont montré un mauvais visage, incapable d’être vraiment tranchant face à une équipe américaine qui a eu la force de croire à sa victoire jusqu’au bout. A la 81ème minute, Bradley, isolé sur le côté, centre en retrait pour Suzi qui donne un ballon magnifique a Jones en profondeur. Celui ci n’a plus qu’a pousser le ballon au fond. Dans les arrêts de jeu, Altidore humiliait le Portugal avec un déboulé ponctué par un tir mal repoussé par Patricio. 2/0. La messe est dite pour les portugais.

Publicités