La surprise Mexique !


Pendant toute la Coupe du Monde, GeekMate joue à Paul le Poulpe et tente de prédire les scores de chaque match en les jouant à l’avance sur FIFA 14 !

Belgique 1 – 1 Algérie

C’est gonflé à bloc et très confiant que les belges ont entamé cette compétition. Et avec raison car sur le papier, ils sont infiniment supérieurs aux courageux joueurs algériens. Et pourtant, malgré une domination sans partage et des tirs à profusion, la Belgique mettait 20 minutes à ouvrir le score sur une magnifique ouverte de Lacen pour Benteke. Mis en confiance par ce début de match tonitruant, les belges se sont laissés surprendre sur la première occasion algérienne superbement finalisée par Soudani. Sur un mauvais renvoie d’Hazard, Boughari récupère le ballon et trouve Soudani dans un tout petit espace, celui çi ne tremblait pas et d’un tir croisé magnifique trompait Courtois. La suite du match se transformait en grosse galère, les belges manquant de réalisme devant le but. Les algériens, eux prenaient confiance et tenaient de mieux en mieux la balle. Sans vraiment se montrer dangereux, ils ont prouvé leur capacité a tenir jusqu’au bout un résultat espéré par tout un peuple.

Russie 0 – 2 Corée du Sud

Nouvelle surprise dans cette Coupe du Monde avec la victoire 2 à 0 sans aucune contestation possible de la Corée du Sud face à la Russie.
Intelligente, endurante, technique, cette formation coréenne a surpris tous les observateurs en dominant la Russie dans quasiment tous les compartiments du jeu. Même lorsque DongGook ratait un penalty en 2ème période, Yueng récupérait le ballon sur le côté puis centrait impeccablement pour Donggook qui prenait sa revanche instantanément sur le gardien russe. Les russes continuent d’être inconstants.

Brésil 0 – 2 Mexique

Un match test pour le Brésil qui a encore une fois montré que le chemin de la victoire sera semé d’embuches. Aujourd’hui le Brésil a été dominé par une équipe mexicaine survoltée qui jouait avec la rage de survivre. Les brésiliens, eux, ont semblé une nouvelle fois complètement introvertis et étouffés par l’évènement qui se déroule sur leur terre. Ayant toutes les peines du monde a développer une action de football, ils ont subi la loi des mexicains qui ne se sont pas fait prier pour expédier le match. Les erreurs de relance comme sur le deuxième but de Chicharito sont complètement inexplicables pour une équipe de ce niveau. Il faudra se reprendre contre le Cameroun, sinon la belle fête du peuple brésilien sera bien vite écourté !

Publicités