Android Netrunner : Le guide du Méta par Hraklea


Hraklea est un joueur d’Android Netrunner brésilien qui écrit des articles d’analyses sur les forums de BGG. Cette article est une traduction en français de ses écrits.
Pour des raisons d’opinions personnelles, j’ai décidé de traduire en français même les expressions anglo-saxonnes qui sont naturellement adoptés en français comme deckbuilding. C’est ainsi que deck est devenu paquet ou bien que metagame est devenu le méta. Je suis ouvert à toutes propositions d’expressions françaises qui selon vous, traduiraient plus efficacement ces mots.
Pour les illustrations par contre, il est assez difficile de trouver les cartes françaises sur le net, je me suis donc résolu aux versions anglaises. 

Bien que je considère qu’Android Netrunner comme un jeu ou les décisions prises durant la partie sont plus importantes que celles prises lors de la conception du paquet, le méta reste capital. Pour des raisons que je n’explique pas, beaucoup de joueurs continuent pourtant de le négliger. J’ai donc décidé d’écrire ce guide afin d’expliquer aux nouveaux joueurs qu’est-ce que le méta et comment il faut s’en servir.

La définition du méta est « un jeu à l’intérieur d’un jeu ». Par exemple, le chifumi déclenché par le jeu du psi des cartes Jinteki est un méta-game, mais ce n’est pas ce dont nous voulons parler lorsque nous utilisons ce terme. Le méta qui nous intéresse concerne le jeu qui consiste à fabriquer un paquet tout en prenant en compte les décisions potentielles que pourraient prendre vos adversaires.
Vous allez jouer Terre Brulée (Scortched Earth)?
Alors je jouerais Carapace de Plastibéton (Plascrete Carapace).
Et si vous jouez Carapace de Plastibéton (Plascrete Carapace)?
Je ne jouerais plus Terre Brulée (Scorched Earth) désormais.

Cet exemple est très clair et je ne pense pas avoir besoin d’expliquer pourquoi jouer Carapace de Plastibéton (Plascrete Carapace) lorsque votre adversaire peut vous faire des dégats hémo est une bonne décision. Je veux parler du méta-game à un niveau beaucoup plus fondamental. Quel archétype devriez vous jouer en tant que runner si vous vous attendez à ce que beaucoup de corporations jouent Terre Brulée (Scorched Earth) ? Jouez la Carapace ou ne pas la jouer n’est pas la seule question que vous devriez vous poser.

Capture d’écran 2014-12-21 à 00.41.33Capture d’écran 2014-12-21 à 00.43.23

Les Différentes Phases du Jeu.
Avant d’aller plus loin, il faut que j’explique la structure d’une partie d’Android Netrunner.
– Lorsqu’une partie commence, la corporation est sans protection et a peu d’argent, le runner peut en profiter pour lancer des piratages un peu partout. C’est la première phase du jeu (ou « early game »).
– Ensuite, la corporation installe des défenses et peut se prémunir contre les accès de cartes jusqu’à ce que le runner obtiennent les bons programmes. C’est la deuxième phase ou (« mid game »).
– Enfin le runner va finir par compléter son installation et va être capable de nouveau de lancer des piratages où bon lui semble. C’est la troisième et dernière phase dites (« late game »).

Comme vous l’avez compris, le runner a l’avantage durant les premières et troisièmes phase du jeu, alors que la corporation essaye de profiter de la deuxième phase du jeu.

Il est important de noter que ces 3 phases ne sont pas fixes. Par exemple, si le runner a complété sa station et qu’il est touché par Comptes Clôturés (Closed Accounts), on retourne dans la 2ème phase de jeu, parce que sans argent, le runner ne peut plus casser les routines de GLACE l’empêchant de lancer des piratages. Une fois qu’il a récupéré une somme d’argent conséquente, on retourne dans la 3ème phase.

Les Stratégies du Runner.
Comme vous pouvez l’imaginer, un runner a le choix entre deux stratégies de base. Soit il se concentre sur la première phase, soit il se concentre sur la troisième phase.

Un runner rapide joue très agressif et ne se soucie pas d’utiliser une station quasi vide afin de pouvoir accéder aux plus de cartes possibles aussi vite que possible. Par exemple Andromède (Andromeda) se soucie principalement de son premier tour de jeu puis se fiche de ne pas avoir de capacités pour le reste de la partie. Les Criminels ont des évènements comme Informateur (Inside Job) ou Arrêt d’Urgence (Emergency Shutdown) qui empêche la corporation de passer dans la 2ème phase.

Un runner lent essaye au contraire d’installer beaucoup de cartes dans sa station pour empêcher la corporation de profiter à nouveau de la 2ème phase une fois que la 3ème phase a commencé. Kate « Mac » Mccaffrey en est un bon exemple : Sa capacité ne fait pas beaucoup de différences durant les premiers tours de jeu mais sur le long terme, les bénéfices se font sentir avec une économie de 10 ou 15 crédits (ce qui est beaucoup plus fort que les 4 cartes en plus d’Andromède lors de la main initiale).

Capture d’écran 2014-12-21 à 00.54.40 Capture d’écran 2014-12-21 à 00.55.05

Les Stratégies de la Corporation.
Maintenant, vous vous demandez combien de stratégies de base possèdent les corporations sachant que leur seul moment fort est la 2ème phase du jeu. Et bien, il y en deux malgré tout et elles sont très différentes.

La première consiste à être le plus rapide possible durant la 2ème phase afin de gagner dès que le runner fait une erreur. Nos bien-aimés (ou détestés, c’est selon) Astro/Biotic jouent de cette manière : la plus petite des ouvertures peut déclencher l’enchaînement des Programme Pilote Astroscript et vous pouvez perdre la partie juste pour avoir raté un piratage sur le QG.

La deuxième consiste à faire durer la 2ème phase le plus longtemps possible. La corporation peut effacer les programmes et matériels du runner, elle peut lui consommer ses crédits et ses clics en pure perte, ou elle peut encore jouer d’énormes GLACE que le runner ne pourra pas passer à tous les tours. C’est le cas du combo Archer (Archer) / Négociateur Corporatiste (Corporate Troubleshooter).

Capture d’écran 2014-12-21 à 00.56.18        Capture d’écran 2014-12-21 à 00.58.23 Capture d’écran 2014-12-21 à 00.57.23

La Quadrature du Cercle.
Tout comme le Chifumi, le méta d’Android Netrunner fonctionne avec des stratégies, des contre-stratégies et des parades aux contre-stratégies qui sont elles-mêmes des stratégies.

Commençons par les corporations véloces. Si une corporation tente de prendre l’avantage rapidement dès le début de la 2ème phase, la meilleure option du runner est de profiter au maximum de la 1ère phase pour l’emporter avant le début de la 2ème phase. Mais si le runner essaye de gagner dès la 1ère phase, une corporation retardante aura l’avantage parce que le runner ne sera pas armé pour une longue partie. Au contraire, une partie longue ne dérangera pas un runner lent qui finira sûrement par l’emporter… La corporation doit alors jouer vite et le cycle reprends depuis le début.

Pour faire court :
Runner Rapide > Corporation Véloce > Runner Lent > Corporation Retardante > Runner Rapide

Evidemment ces stratégies peuvent être mélangées, les paquets de corporations véloces jouent aussi des effacements de programme et les runners lents jouent aussi des cartes agressives, etc. Vous ne devriez pas jouer une stratégie trop claire car vous ne participerez jamais à un tournoi ou tous les joueurs jouent de la même façon. Par exemple, si vous vous attendez à rencontrer 60% de corporations véloces et 40% de corporations retardantes, votre paquet de runner doit être à 60% rapide et à 40% lent.

Le Savoir, c’est le Pouvoir.
Savoir comment contrer une stratégie est très important lorsque vous concevez votre paquet, ainsi vous serez plus à même de l’améliorer. Beaucoup de personnes postent leur paquet sur internet et demande de l’aide : « comment pourrais-je améliorer ce paquet ? ».
Très bien… Mais l’améliorer contre quel archétype ? Réplication Parfaite (Replicating Perfection) ? Pour battre le combo Wyldside/Cache ? Pour être moyennement performant contre toutes les stratégies ? Si vous ne connaissez pas le méta-game que vous allez devoir affronter, vous ne pouvez pas concevoir un paquet correctement.
Comme l’a dit le grand maître : « Connais ton ennemi […] eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux ». Sun Tzu aurait été un grand créateur de paquet, non ?

Capture d’écran 2014-12-21 à 00.56.49 Capture d’écran 2014-12-21 à 01.05.00

Les questions et les critiques sont les bienvenues 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Android Netrunner : Le guide du Méta par Hraklea

  1. J’ai trouvé l’article très très instructif !
    C’est une très bonne traduction et je continuerai de te lire tant que tu en feras.
    Courage !
    (Je t’ai trouvé via eludique.com)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s