Chronique : Happy Hour Escape Game


C’est la nouvelle mode à Paris. Les Escape Room ouvrent les unes à la suite des autres. Après avoir participé aux Escape Room de Hint Hunt, j’ai eu l’occasion de pouvoir tester 2 salles chez Happy Hour Escape Game qui viennent d’ouvrir.

HappyH-Deco-09

Puisque je peux comparer ce qui est comparable, l’esprit de ces nouvelles salles me semblent assez proche de ce que propose Hint Hunt. En tous cas, en ce qui concerne les énigmes et les épreuves que vous allez devoir affronter pour pouvoir sortir. La grosse différence me semble au niveau de l’intensité. Hint Hunt a clairement pris le parti d’une grande densité d’actions pour les joueurs afin de trouver la solution. Cela oblige les maîtres de jeu à donner de nombreuses indications pendant la partie afin de s’assurer que l’équipe ait une chance de sortir. Sans indice, les équipes mettraient en moyenne 3h pour pouvoir sortir. L’avantage : se sentir comme dans un roller coaster mental. La pression ne baisse jamais d’un poil et même à 5 joueurs dans une salle, tout le monde à de quoi s’occuper. Cela pousse d’autant plus à la collaboration, et la communication n’en est que plus importante et difficile. Inconvénient : l’impression d’être constamment mis sur la voie par les indices données et de ne pas vraiment avoir la sensation d’être sortie par soi-même. Du côté d’Happy Hour, la philosophie est opposée. Les salles sont faites pour être jouées en 1 heure et pas une minute de plus. Bien sûr, cela ne change rien au système et il y a toujours un maître de jeu présent (à travers un écran dans la salle) pour vous aider si vous êtes bloqué. Mais le nombre d’actions à faire pour sortir étant clairement moins élevé, les joueurs ont plus tendance à réfléchir ensemble sur les mêmes énigmes et un sentiment de « vide » peut s’installer. Avec mes amis, nous avons fini la première salle en 48 min au lieu de 60… Ce qui peut être pris pour une belle performance révèle aussi les failles du système. Si on me promet une heure de jeu, je peux aussi être déçu de sortir aussi vite. Ceci dit, les maîtres de jeu manquent encore d’expérience et ont tendance à aider un peu trop vite. Cela se résoudra sûrement avec le temps et l’habitude. De même, le moindre « blocage » est beaucoup plus fort lorsqu’il arrive à cause de ce manque d’intensité. Les joueurs jouant tous en même temps sur les mêmes intrigues, la communication est beaucoup plus simple et le carnet de note donné au début du jeu s’avère très vite dispensable. Autre défaut, il peut arriver qu’un joueur plus habitué à ce genre de casse tête prennent le « lead » de l’équipe et résolvent les énigmes les unes après les autres sans laisser une chance à ses coéquipiers de participer. Heureusement quelques jeux d’adresses prennent le relais et permettent à d’autres types de compétence de s’exprimer. Par contre, pour les meilleures équipe, la sensation de complétion sera beaucoup plus forte lorsqu’ils termineront une salle, car avec beaucoup moins d’indications, les joueurs ressentiront une plus grande fierté d’avoir réussi l’épreuve.
Happy Hour propose de jouer jusqu’à 6 joueurs dans une salle, ce qui m’a semblé un peu beaucoup sachant que l’espace est un peu réduit et que le nombre d’énigmes n’est pas suffisant pour occuper tout le monde. Pour ma part, je vous conseillerais d’y aller à 4 joueurs maximum. C’est ainsi que vous aurez la meilleure expérience à mon sens.

Capture d’écran 2014-10-24 à 21.43.07

En ce qui concerne les salles en elle-même, je ne peux évidemment pas trop en dire car cela gâcherait le plaisir de tous. Sachez cependant que la première salle vous propose de trouver le moyen de détruire un virus concocté par un savant fou avant de devoir vous enfuir de son laboratoire secret. Pour la deuxième, il s’agissait d’infiltrer un repaire terroriste, trouver un moyen de désamorcer une bombe puis de s’enfuir dans les 5 dernières minutes. Pour ce qui est de l’ambiance des salles et du décors, je donnerais un avantage à Happy Hour qui propose des atmosphères beaucoup plus marqué. Il ne manque plus qu’une musique de fond pour stresser un peu plus les candidats. Par contre, la qualité du matériel m’a semblé largement plus consistante chez Hint Hunt. Happy Hour risque d’avoir de bien mauvaises surprises avec beaucoup d’éléments que nous avons réussis à « hacker » (nous avons résolu certaines énigmes de manière peu conventionnelle dirons-nous) et des objets dont j’ai bien peur qu’ils ne tiennent pas la route à force d’utilisation.

Bonne nouvelle, la pratique de l’Escape Game semble se démocratiser à Paris !!! Profitez-en pour essayer ce genre d’expérience vraiment à part ! Happy Hour m’a semblé plus adapté en terme de difficulté aux familles alors qu’Hint Hunt s’adresse vraiment aux gros joueurs qui n’ont pas peur des gros défis. Happy Hour à aussi l’avantage de proposer 3 salles, donc plus de diversité ! Quelque soit votre choix, je suis quasi sûr que vous ne le regretterez pas !

Vous pouvez réserver votre session de jeu sur le site de Happy Hour

Publicités

Une réflexion sur “Chronique : Happy Hour Escape Game

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s