Chronique : Piña Pirata (de Donald X.Vaccarino)


pina-pirata-2-1391789317

A l’abordage !!! Les pirates partent en mer à la recherche du fabuleux trésor : l’ananas dorée ! Seul une poignée d’entre eux auront la chance de réunir les fragments de cartes qui permettront de mettre la main dessus. Expédition après expédition, constituez l’équipe de pirates parfaites et écartez vos adversaires du bon chemin.

Pina_Cartes

Piña Pirata est un jeu de carte et de défausse proche du Uno dans l’esprit. En fait, on pourrait même dire qu’il s’agit d’un Uno revisité. Le jeu est constitué de 55 cartes représentant des pirates animaux : Tigre, Rat, Pingouin, Babouin, Tortue, Crocodile, Morse, Lapin, Poulpe et Perroquet. Chaque carte est, soit une combinaison de 2 animaux différents, soit un animal unique. L’ensemble du jeu représente donc toutes les combinaisons possibles.
On commence par distribuer 8 cartes à chaque joueur et on dévoile la première carte de la pioche pour former la pile action. Les joueurs jouent une carte tour à tour et ne peuvent placer sur la pile action qu’une carte qui comporte au moins un pirate en commun avec la dernière carte jouée dessus. S’il ne possède pas de carte valide, ils piochent une carte. Difficile de faire plus simple.
La dessus, vient s’ajouter le mécanisme des tuiles Aventures. Le jeu en comporte 40 différentes qui sont autant de petites règles supplémentaires à respecter. Au début de la partie, il s’agit d’en tirer 2 au hasard et de les dévoiler pour donner un peu plus de piment à la partie. A la fin de chaque manche, le joueur vainqueur de la manche (celui qui défausse toutes ses cartes en premier donc) peut en tirer 2 nouvelles et en choisir une qu’il ajoute au lot de tuiles Aventure dévoilées, ajoutant ainsi une nouvelle règle pour la prochaine partie. L’autre tuile tirée est conservée tel un point de victoire. Dès qu’un joueur remporte 4 manches, il remporte la partie (A 6 joueurs, une partie peut donc durer 16 manches).

Pina-Pirata-Tuiles

Le Feeling
Les premières manches jouées ne mettent pas en valeur les possibilités tactiques ou stratégiques du jeu. On joue forcément les cartes que l’on peut jouer et l’on pioche des cartes lorsqu’on n’a pas le choix. les 2 petites règles supplémentaires n’y changent pas grand chose. La partie est en pilotage automatique et celui qui à le meilleur tirage de cartes l’emportent. Au fur et à mesure, des nouvelles règles sont ajoutées mais le jeu ne devient pas vraiment plus stratégique. Cette sensation de « pilotage automatique » ne disparaît jamais. Les nouvelles règles ont beau comboter entre elles, créer de nouveaux effets émergents, la sensation de contrôle du jeu est ultra limitée. Exactement comme ces bonnes vieilles parties de 8 américains ou de Uno que l’on pouvait faire plus jeune. A la différence près que le jeu est encore plus varié et que chaque manche possède une « couleur » propre.
Peut être qu’après de très nombreuses parties, le jeu devient plus contrôlable en comptant chaque carte (n’oubliez pas qu’elles sont uniques) et combien il reste de pirate de chaque catégorie. Autant vous dire que le choix d’avoir des combinaisons de 10 animaux différents rends la chose vraiment complexe à moins d’être hypermnésique.
Une fois que l’on a compris le bon état d’esprit pour y jouer (s’amuser tout simplement), le jeu devient vraiment hilarant et les effets sur les tuiles deviennent de plus en plus pervers en se répondant les uns les autres. Le secret est donc d’abandonner tout objectif sur le long terme (comme la victoire par exemple) et de simplement profiter du moment présent.

Pina_Croco

l’Ergonomie
Vous l’avez compris, Piña Pirata n’est pas forcément dans la catégorie des jeux que je recherche. Mais il souffre aussi de plusieurs petits problèmes d’édition qui ne l’avantagent vraiment pas. Le choix de mettre en avant les illustrations pour en faire un très joli jeu est appréciable, mais il se fait à l’encontre de l’utilisateur. Chaque carte jouée est difficilement lisible par le joueur suivant  et même les symboles apposés sur les cartes sont trop complexes pour être reconnaissable en un clin d’oeil. Les premières parties en sont clairement fastidieuses pour cette raison. Même en annonçant sa carte, il est difficile pour le joueur suivant d’y comprendre quelque chose. Les Tuiles Aventures comportent, pour certaines, énormément de texte, pouvant rendre le jeu extrêmement compliqué à suivre. Pour les jeunes enfants, je trouve cela très dommageable. Non seulement il faut prendre le temps de lire, puis de comprendre (pas toujours évident) et souvent d’expliquer clairement à la table l’effet de la tuile. Lorsque les effets commencent à se mélanger entre eux, il faut parfois prendre une décision un peu arbitraire, sans vraiment savoir si c’est la bonne. Evidemment tous ces petits problèmes ne se posent que lors des premières parties mais il réduit l’accessibilité du jeu de manière considérable et ne met pas en valeur le fun que devrait donner le jeu dès l’apprentissage.

Conclusion
Même si je reconnais qu’il est possible de prendre du plaisir avec Piña Pirata en modifiant son état d’esprit sur ce qu’on attends d’un jeu, il reste une grosse déception pour moi. Un jeu comme Ghooost! l’année dernière m’avait véritablement conquis par son non-conformisme et j’espérais secrètement que Piña Pirata en serait une digne suite. Malheureusement ce n’est pas le cas. Il y est tellement difficile de faire un choix éclairé qu’il faut se contenter d’apprécier les effets bizarres et rigolos qu’il déclenche, peu importe qu’il vous mène vers le soleil de la victoire ou dans le puits amer de la défaite.

Pina Pirata est disponible pour 13,50€ sur Philibert.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s