Chronique : Non Merci ! (de Thorsten Gimmler)


NonMerciIntro

33 cartes numérotées de 3 à 35. 55 jetons. Comment le Game Design peut exprimer l’idée du dilemme avec 3 fois rien. C’est Geschenkt (en français Donné), un petit jeu allemand dont le titre a été traduit par « No Mercy » en anglais (soit Pas de Pitié) et qui se retrouve lui même traduit par « Non Merci »dans sa version française… Ou comment inverser le titre sans le faire exprès.

ChineseDeck

Le Gameplay.
Non Merci! est jeu de cartes qui se joue de 3 à 5 joueurs durant des parties excédant rarement les 15 minutes. Avant de commencer, on retire au hasard et face cachée 9 cartes du paquet. Puis on distribue 11 jetons à chaque joueur. Le paquet de carte est placé au centre de la table. On retourne la première carte et on annonce son numéro. A son tour, un joueur choisit de poser un jeton sur la carte pour la laisser au joueur suivant ou de prendre la carte et les jetons posés dessus. La partie s’arrête lorsqu’il n’y a plus de cartes dans le paquet. On calcule son score de manière très simple en additionnant toutes les cartes prises devant soi et en retranchant le nombre de jetons qu’il nous reste dans la main. Petite subtilité qui fait tout le sel du jeu, si vous avez pris 2 cartes qui se suivent, seule la plus petite valeur est prise en compte dans votre score. Par exemple, si j’ai le 24 et le 23 posés devant moi, je ne marque que 23 points et non 47. Voila, vous savez tout! … Ha non, j’oubliais ! Le gagnant est celui qui a le moins de point.

zGIG1539
Le Feeling.
Il faut se retrouver en train d’y jouer pour comprendre toute la saveur de ce jeu. Dans l’absolue, personne ne veut jamais prendre de cartes puisque le but est d’avoir le moins de points possibles… Mais avec 11 jetons, vous n’allez pas pouvoir passer votre tour à tous les coups. Il faut alors essayer de prendre les plus petites cartes possibles mais là encore la chance ne sera pas toujours de votre côté, il s’agit donc de prendre les cartes lorsqu’elles vous semblent les plus intéressantes, c’est à dire lorsqu’il y a le plus de jetons possibles dessus. Plus les cartes sont grosses, plus les joueurs auront envie de laisser passer leur chance… Mais plus l’affaire peut être bonne aussi ! Puisque les chaines de cartes ne valent que leur valeur la plus faible, un 32 n’est peut être pas une aussi mauvaise affaire que ça. Imaginer que le 31 finissent par sortir. Vous êtes alors en position de force ! Car personne ne veut du 31… sauf vous, car en le prenant il annule votre 32. Voila votre occasion de « réguler » le score en forçant un autre joueur à prendre 31 points ou en finissant par prendre le 31 avec un maximum de jetons dessus, ce qui fera autant de points à retrancher à votre score final. Chaque tour de jeu est ainsi un dilemme à résoudre ! Bien sûr, il y a aussi une notion de pari puisque 9 cartes ont été écartées du jeu en début de partie mais cela fait partie des ingrédients qui font monter la tension autour de la table. Le plus incroyable, c’est qu’énormément de partie se joue au jeton près ! Il est donc très important de bien calculer le point de « rupture » (le nombre de jeton que vous êtes prêt à payer pour laisser filer une carte) qui peut vous faire gagner ou perdre une partie.
Bien entendu, je n’essaye pas de vous sur vendre ce qui reste un petit jeu très agréable mais qui ne pourra jamais remplir une soirée comme il se doit. L’exercice reste cependant ultra intéressant car avec très peu de matériel et 2 mécaniques tout au plus, Non Merci! prouve qu’il est possible de faire vivre de vrais émotions avec des bouts de ficelle. Et puis, c’est un jeu idéal pour démarrer une soirée et décupler les petites rivalités avant de sortir le gros jeu de la soirée !

non-merci

Conclusion.
Exercice de Game Design parfaitement réussi, minimaliste mais qui contient l’essence même de ce que devrait comporter n’importe quel jeu réussi, Non Merci est un petit jeu qui a fini par me mettre une grosse claque. Et puis, si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, vous ne trouverez pas si souvent un jeu aussi passionnant jouable en 15 min !

Non Merci est disponible sur Philibert pour la modique somme de 9,99€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s