Chronique : Hive (de John Yianni)


hivelogo

 

Les insectes sont nos amis, il faut les aimer aussi… Il semblerait que des luttes de pouvoir microcosmiques aient lieu à notre insu. La bataille vient de commencer et fourmis, scarabées, grillons, araignées et abeilles vont devoir faire preuve d’une stratégie sans faille pour s’imposer !

Hive2
Le Gameplay.
Hive est un jeu abstrait à 2 joueurs qui reprend (de loin) le principe des échecs en beaucoup plus simple et abordable, mais avec également une bonne profondeur de jeu. 2 armées s’affrontent, ici représentées par des insectes. Les parties durent à peu près 15 minutes et je suppose que le jeu est jouable à partir de 9 ans (Pas d’indication sur la boîte). Chaque armée se compose d’une Abeille, de 2 Araignées, de 2 Scarabées, de 3 Grillons et de 3 Fourmis présentés sous formes de tuiles (en plastique bien épaisses) hexagonales. Contrairement aux échecs, il n’y a pas de plateau, ce sont les tuiles mises bout à bout qui vont fabriquer « la ruche » (le plateau de jeu). Le but du jeu est d’encercler complètement l’abeille adverse. Quelques règles doivent cependant être respectées : Lorsque vous faites entrer en jeu une nouvelle pièce, vous devez forcément la placer à côté d’une pièce de votre couleur et uniquement votre couleur, les pièces en jeu doivent toujours former une seule et même ruche et enfin les créatures ne peuvent se déplacer qu’en glissant, si l’une de vos pièces est encerclée de manière à ce qu’elle soit obligée de « briser la ruche » pour se déplacer, elle est alors immobilisée. Chaque type de pièce se déplace d’une manière différente. l’Abeille ne peut ainsi se déplacer que d’une case par tour (un peu à la manière du roi aux échecs). Le Scarabée ne peut lui aussi se déplacer que d’une case par tour mais il peut « monter » sur la ruche ! Il immobilise alors toute pièce se trouvant en dessous de lui. L’araignée se déplace de 3 cases par tour mais uniquement 3 cases (pas plus, pas moins). Le grillon se déplace en sautant par dessus un nombre illimité de pièces mais dans une seule direction, Tout comme le Scarabée, il peut se libérer lorsqu’il est encerclé par trop de pièces autour de lui. Et pour finir par une des pièces les plus stratégiques du jeu : la Fourmi ! Elle peut se déplacer librement tout autour de la ruche tant que vous respectez les règles de base du jeu.

hive
Le Feeling.
Forcément, on obtient un jeu hautement stratégique qui rappelle fortement les échecs. Mais le jeu reste beaucoup plus simple à expliquer, et surtout bien plus abordable. Quelques parties sont tout de même nécessaires pour se rendre compte des enjeux de chaque déplacement. Attention, votre abeille peut se retrouver totalement encerclée même si ce sont certaines de vos pièces qui se trouvent autour. La tactique la plus évidente est d’utiliser rapidement vos fourmis pour bloquer l’abeille adverse et l’empêcher de se déplacer. L’idée est alors de bloquer les fourmis adverses (si possible sans utiliser vos fourmis afin de les garder pour attaquer) pour les empêcher de venir terminer le travail lorsque votre abeille est presque encerclée. Un jeu d’initiative ou chacun va compter le nombre de tours qu’il lui faut pour compléter sa mission commence. Lorsqu’un joueur démarre une offensive, il faut savoir tenir jusqu’au moment où il sera possible de renverser la situation. A l’inverse si votre offensive ne donne pas de résultat, il faut savoir s’arrêter au bon moment pour ne pas se faire contrer bêtement. Garder une pièce près de son abeille peut s’avérer un bon choix tactique car cela permet de libérer un espace au dernier moment et peut-être de gagner du temps. Le Scarabée notamment en montant sur la ruche ne peut pas être bloqué et peut libérer un espace inatteignable pour une fourmi en fonction de la configuration de la ruche. Les possibilités offensives du Scarabée lui permettent surtout de bloquer l’Abeille adverse en montant dessus. Il devient alors possible de faire entrer en jeu ses pièces directement près de l’Abeille adverse ! Mais rien n’empêche à un Scarabée de monter sur un autre Scarabée.  Le Grillon est une autre option défensive intéressante puisque lui va pouvoir libérer un espace près de votre Abeille mais peut être aussi contre attaquer en sautant vers l’Abeille adverse. Il y a surement tout un tas de stratégies auxquelles je n’ai jamais pensé et c’est bien ça qui rend le jeu si passionnant, surtout que contrairement aux échecs, les parties ne s’éternisent pas. Les matchs nuls m’ont semblé plutôt rare mais il est fort probable qu’à la manière des échecs, un match entre 2 joueurs très expérimentés aboutissent régulièrement à ce résultat.

41QxE3xGzHL
Hive Carbon et autres extensions.
Hive Carbon est une édition Deluxe de Hive sortie en 2011, comprenant le jeu initial en noir et blanc (genre le noir et blanc c’est plus plus classe que la couleur), 2 nouvelles pièces sorties en extension entre temps et un petit sac de transport permettant de s’affranchir de la boite un peu encombrante. La Coccinelle et le Moustique viennent donc s’ajouter à votre armada. La Coccinelle se déplace toujours de 3 cases mais ces 2 premiers mouvements doivent forcément se situer en montant sur la ruche et le dernier doit forcément redescendre de la ruche. Elle s’apparente à une sorte de Cavalier. Le Moustique lui, copie le mouvement de n’importe quelle pièce à laquelle il est collé. Ces 2 nouvelles pièces viennent apporter un peu de fraicheur lorsque vous aurez accumulé beaucoup de parties au jeu de base. Une 3ème extension vient de sortir d’ailleurs mais je n’ai pas encore pu la tester. Il s’agit du Cloporte qui bouge comme une Abeille mais qui peut aussi déplacer une pièce adjacente à sa position, même s’il s’agit de l’armée adverse.

hive-the-pillbug-carbon
Conclusion

Si les échecs vous font peur, Hive est vraiment une bonne alternative. Plus simple parce qu’ils comportent moins de pièces, il n’en reste pas moins un jeu hautement stratégique. Chaque partie vous permettra d’affiner vos stratégies offensives ou défensives. Abordable par les enfants, Hive est un jeu qui peut vraiment plaire à n’importe qui, du moment qu’il aime utiliser son cerveau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s