Chronique : Room 25 (de François Rouzé)


artoff352-f732f

Bonsoir mesdames et messieurs, bienvenue dans ROOM 25 ! L’émission de tous les dangers. Cette semaine encore, 4 candidats vont tenter de s’échapper de notre « Cube » infernal… Bien entendu, nous avons introduit 2 gardiens dont l’identité a été gardé secrète et qui feront tout pour éliminer les candidats et les empêcher de sortir. Mais assez bavardé, c’est déjà l’heure de nous connecter avec la salle de départ et de découvrir nos fameux candidats !!! RUN – SURVIVE – ESCAPE !!!

room4

Le Gameplay.
Room 25 est un jeu de Coopétition (contraction des termes coopération et compétition) mêlant puzzle, exploration et programmation. Les parties peuvent regrouper jusqu’à 6 joueurs de 13 ans minimum et dépassent rarement les 30 minutes. Notons aussi la possibilité de jouer tout seul.
25 tuiles de forme carré et face caché forment une « prison » de 5 cases et 5 colonnes. Seule la tuile de départ est placée face visible au centre du bâtiment. La tuile de sortie (la fameuse Room 25) est placée aléatoirement sur une extrémité durant la phase préparatoire. Chacune de ses tuiles représentes des salles « secrètes » pouvant abriter des dangers. La couleur de chaque salle indique le niveau de danger qu’elle représente pour les joueurs. Entrer dans une salle verte ne représente aucun danger, on peut même y trouver des mécanismes utiles pour progresser. les salles jaunes sont des obstacles qui vont faire perdre du temps aux joueurs. Les salles rouges enfin sont synonyme d’élimination, à éviter absolument. Les joueurs démarrent tous sur la tuile de départ et peuvent regarder discrètement une tuile adjacente à leur position.
A chaque round, ils vont devoir programmer secrètement 2 actions de jeu à choisir parmi 4 possibles: Regarder une salle adjacente, Se déplacer dans une salle adjacente, Pousser un autre joueur dans une salle adjacente et pour finir Décaler la salle dans laquelle je me trouve d’une colonne ou d’une ligne. Une fois la phase de programmation achevée, chacun fait sa première action dans l’ordre du tour puis sa deuxième action toujours selon le même ordre.
Pour l’emporter, les joueurs doivent trouver la sortie et se réunir dessus avant la fin des 10 tours de jeu.
Room 25 peut se jouer en total coopération, en total compétition ou avec un système de traitre, les rôles sont alors distribués confidentiellement au début de la partie.

img-1355988808.50d2bf487d06c

Le Feeling.
Je ne sais pas si vous avez eu la chance de voir ce film de série B, fait avec 3 francs 6 sous, nommé Cube, mais c’est une belle référence pour savoir à quoi ressemble une partie de Room 25. Chaque salle est un piège potentiel, chaque salle peut se déplacer et changer la configuration du labyrinthe en place. Trouver la sortie est une chose, mais pouvoir la rejoindre, éviter les pièges, éventuellement contrecarrer les plans des gardiens sont autant d’objectifs à réaliser pour espérer pouvoir l’emporter. Le jeu se renouvelle à chaque partie d’abord grâce à un plus grand nombre de tuiles (32 dans la boite) que nécessaire pour faire une partie (25 suffisent). Cela permet de créer des labyrinthes plus ou moins difficile, plus ou moins dangereux. Le placement des salles étant aléatoire, vous pouvez vous attendre à voir émerger des situations différentes provoquer par les différentes fonctions de chaque salle. Chaque partie contient son lot de prise de risque et l’ajustement du nombre du tours restants lorsque les joueurs trouvent la position de la sortie trop tôt permet de garder une tension tout au long du jeu.

Decaler

Modes de jeu.
Une des forces de Room 25 est la multiplication des modes de jeu qu’il propose. Cette « élasticité » lui permet de s’adresser aussi bien à des petits groupes de joueurs qu’à de plus larges groupes sans perdre de l’intérêt. En solo, c’est un puzzle à résoudre à la manière d’une réussite. En coopération, c’est la mise en place d’une stratégie commune et d’entraide qui est mis en valeur. En compétition, tous les coups sont permis et chacun va tenter de tirer son épingle du jeu. Le jeu en équipe permet d’opposer 2 groupes de joueurs dans une compétition impitoyable. Enfin le mode le plus intéressant reste le mode « suspicion » qui ajoute aux problèmes qui se dressent sur votre chemin, les doutes que provoquent les agissements de vos soi-disant coéquipiers. L’action « Pousser » en est un bel exemple puisqu’elle peut autant servir à se déplacer plus rapidement avec l’aide d’un coéquipier pour rejoindre la sortie qu’à envoyer à la mort un joueur qui se révèle être un adversaire. Room 25 est à la fois un puzzle mental à résoudre, une partie de poker menteur troublante, et un vrai jeu d’aventure qui vous oppose des pièges vicieux.

Salle_Piege

Conclusion.
Vous l’avez compris, Room 25 est un jeu relativement complet. Il reste assez simple à expliquer de manière général et son thème marche assez bien avec n’importe quel type de public. Sa grande force réside dans la variété des situations qu’il peut déclencher et ce sentiment d’aventure / action assez fort qu’il provoque durant une partie. Attention, tout de même, si les règles en général demeurent assez claires, chaque mode de jeu y ajoute quelques subtilités auxquelles il faut faire attention pour ne pas gâcher la partie. Reste donc un jeu passionnant, auquel vous pourrez jouer et rejouer avec plaisir pendant de longs mois.

Publicités

2 réflexions sur “Chronique : Room 25 (de François Rouzé)

  1. Partie à 4. J’ai vraiment aimé ce Room 25 ou je me suis fait trahir en beauté sur le dernier tour. Nous pensions (presque) tous qu’il n’y avait pas de traitre dans l’équipe… J’ai mouru

  2. Ha ha 🙂
    Partie à 6. je suis gardien. j’essaye de bluffer les autres joueurs et je tente de me retrouver en position pour pousser un joueur dans une salle mortel. Juste avant mon tour, un autre joueur me pousse dans cette même salle. Je meurs. Mon meurtrier révèle son identité, c’était l’autre gardien. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s