Entretien : Jamey Stegmaier 4ème Partie. (VF)


Jamey
Jamey Stegmaier est l’auteur d’Euphoria – Build A Better Dystopia et de Viticulture. 2 jeux qui se sont fait remarquer sur Kickstarter ces 2 dernières années. En exclusivité pour GeekMate, il a accepté de répondre par mail à mes questions.
Ceci est la dernière partie de l’entretien. Vous pouvez lire la 1ere partie ici, la 2ème ici et la 3ème ici.

GM : J’ai vu que tu avais soutenu beaucoup de projets sur Kickstarter. Peux tu nous dire quels points sont importants pour toi et peuvent t’amener à soutenir un projet ?
JS : Je suis vraiment passionné a propos de Kickstarter! Je pense que j’ai gagné en discernement avec le temps cependant. Pendant longtemps, je soutenais n’importe quel projet du moment qu’on me demandait des conseils, avant que je réalise que ce serait bien mieux si les créateurs me donnait simplement une copie de leur produit si je devais passer beaucoup de temps à les aider à réussir.
Maintenant quand je regarde un projet que je pense soutenir, je m’intéresse a quelques points clés : la valeur ($ payé contre ce que je reçois), l’engagement (comment ils échangent avec les backers a travers les updates et les commentaires), la singularité (est ce que le produit est nouveau et spécial ou juste un réchauffage de quelque chose qui existe déjà?), la capacité (seront-ils capable de délivrer ce qu’ils disent qu’ils vont faire ?), la passion (est-ce une entreprise froide ou un individu/petit groupe qui essaye de réaliser leur rêve?), et la générosité (est ce qu’ils soutiennent d’autres projets ? Est ce qu’ils demandent sans arrêt aux backers de faire des choses pour eux ou tendent-ils la main aux gens pour voir ce qu’ils peuvent leur offrir?)

image-258086-full

GM : Je dois dire qu’en tant qu’européen, ce qui m’a décidé à soutenir Euphoria sont les frais de port gratuit pour l’Europe. C’est vraiment une belle performance.
Tu sembles être un joueur enthousiaste. Peux tu nous dire à quel jeu tu espères jouer en 2014 ? Pour moi, c’est le nouveau jeu de carte de Vaccarino : Pina Pirata parce que j’ai beaucoup aimé Ghooost l’année dernière et ce jeu semble être la réponse de Vaccarino ce type de jeu.
JS : Je n’ai pas joué à Ghooost, mais je suis toujours curieux des concepts de Vaccarino – il est très talentueux. En 2014, je suis très excité par Seafall, le successeur de Risk Legacy par Rob Daviau. J’ai aussi de nombreux jeux des années précédentes que j’espère pouvoir sortir plus souvent, incluant un certain nombre dont j’ai du mal à dire s’ils me plaisent ou non (Seasons, Among The Stars, The Agent, Eclipse). Mais le jeu probablement numéro 1 de ma liste de jeux auxquels je veux jouer est Kemet.
Je me suis aussi surpris à aimer de plus en plus de jeux légers. D’habitude, je préfère les gros jeux mais j’en ai un peu marre d’expliquer les règles à chaque fois. Donc avoir quelques bons jeux plus légers, c’est une bonne manière de ne pas s’épuiser à expliquer les règles.
Je suis aussi très excité par Tuscany. C’est l’extension de Viticulture. (Note de GeekMate : le premier jeux de Jamey financé via Kickstarter) Je n’ai jamais vu d’extension faire ce que Tuscany fait et je suis impatient de le partager avec les gens. J’ai aussi un autre concept en cours qui me plait beaucoup. Je suis impatient de voir comment il va évoluer.

GM : Seafall bien sûr. J’ai aimé Risk Legacy aussi. Pas forcément pour les mécaniques de Risk parce que je continue de penser qu’il y a un peu trop de dés dans ce jeu, mais plutôt pour le degré d’engagement que tu peux avoir quand tu joues les parties les unes après les autres. C’est comme une histoire que tu écris sur le plateau et une expérience vraiment unique. Très malin. Okay, dernière question !
Peux tu promettre de ne jamais crée un jeu avec des zombies pour thème ?

JS : Mon expérience avec Kickstarter m’a appris à être très prudent avec les promesses, donc je ne peux rien promettre de sûre. Mais je peux définitivement dire que je n’ai pas d’intérêt à jouer ou à publier un jeu de Zombie. je n’ai rien contre le thème; simplement ça ne m’excite pas. Je dirais la même chose à propos de Cthulu.

GM : Il y a trop de jeux de Zombie. Les créateurs doivent cesser d’utiliser ce thème encore et encore. La plupart du temps, ils l’utilisent mal. Le seul qui peut continuer est Nicolas Normandon parce que City of Horror est vraiment réussi 🙂
Un dernier mot Jamey ?
JS : Je suis content que tu sois impatient pour Seafall toi aussi. J’ai récemment eu la chance d’être dans une video podcast avec Rob Daviau—Il est brillant. Comme toi, je n’étais pas passionné par le côté Risk du jeu mais j’ai vraiment été pris dans l’histoire et ce que tu débloques en jouant et les changements permanents. Risk Legacy a eu un gros impact sur la manière dont j’ai approché Tuscany. Même avec une année de retard, j’ai considéré que c’était le meilleur jeu de 2013.

GM : Merci beaucoup Jamey. C’était un honneur de pouvoir m’entretenir avec toi. Je te souhaite un grand succès pour tous tes futures projets !
JS : Thank you for the opportunity to appear on your blog.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s